Highland Games & Tartan Day à Luzarche – 26 septembre 2010

La délégation des Amis En Kilt était représentée par Stéphanie, Isabelle, Yvette, Joffrey, Patrice et Daniel.

Après un voyage aller très long dans les embouteillages parisiens, et s’être sustenté dans un restaurant au nom d’un célèbre clan écossais, nous avons rejoint notre hôtel.

Avant de tomber dans les bras de Morphée, nous sommes allés jusqu’à Chantilly où nous avons découvert le magnifique château tout illuminé ainsi que les grandioses écuries du non moins célèbre Prix de Diane.

Après notre nuit de repos, nous voici le dimanche matin sur le lieu de la fête. Là nous avons rencontré par hasard un » chetemi » d’Arras en kilt. Nous revoyons de vieilles connaissances rencontrées cet été à Aubigny.

Et puis Yvette et Stéphanie nous ont rejointes quand le défilé sous les ordres de Peter Mc Namee venait juste de partir. Petite parade dans le centre ville où les spectateurs nous applaudissaient. Après la fin du défilé, Stéphanie était très surprise de voir sa maman embrassée par autant de jolis hommes qui la connaissaient. Pour finir enfin par l’accolade de Peter. Elle avait du mal à reconnaître sa mère.

Puis aux alentours de midi, le vent froid et la pluie se sont invités. Hélas nous avons du rechercher un restaurant pour être bien au chaud. A notre retour sur le site, les concours de cornemuses étaient annulés vu les conditions, et les Highland Games sérieusement amputés du fait de la dangerosité de certains jeux.

Après s’être réchauffé avec un Irish Coffee fait par Dominique du stand « Terroirs Celtics », nous décidons de rentrer. Joffrey repartait vers le Nord. Quant à Yvette et Stéphanie, nous les déposions à la station RER de St Germain en Laye, et puis nous trois nous dirigeons vers la cité des Ducs de Bretagne.

En conclusion, ce fut un voyage long et pénible et nous espérons que l’an prochain le Tartan Day  se déroule ailleurs et à une autre date.

D.C.

Les Filets Bleus à Concarneau

En ce 22 août 2010, les spectateurs étaient nombreux dans les rues de Concarneau, et ce malgré le crachin, qui n’as pas empêché le défilé de les enchanter.

L’appareil photo était prêt pour une longue attente, mais au combien récompensée par les acteurs en costume bretons, par la reine des filets bleus et un florilège d’enfants costumés qui m’ont émerveillés.

S’en suivit le passage du char des lutteurs bretons « skol gouren mein zao », et les danseurs qui tapaient dans leurs mains en rythme, les marins et leurs filets bleus, puis le passage des hommes en kilt et leur fière allure qui eu un grand succès.

Mais il me fallait économiser la batterie de l’appareil, car les occasions ne manquaient pas pour faire de belles photos, dans autant de décors différents tels que les vieux gréements et la ville close, dont voici le résultat.

C.B.