Tradition écossaise au moulin du Mesnil-Villeman.

L’association « Les rencontres du moulin de la forêt » était en fête les 25 et 26 janvier, en compagnie d’une centaine de personnes. Pour rappel, le 25 janvier est une date importante du calendrier écossais, c’est la date de naissance du poète Robert Burns, le plus grand écrivain écossais.

Ce jour-là, tous les foyers écossais ainsi qu’un bon nombre d’expatriés célèbrent donc ce qui est nommé « le Burns Night ». Partout le cérémonial est le même : musique celtique, poèmes, danses et dégustation de whisky se suivent jusqu’à l’arrivée du plat, emblème de la soirée, le fameux haggis.

Le haggis est constitué d’une poche d’estomac de mouton ou de brebis remplie d’abats de mouton hachés (cœur, poumons, foie, rognons), d’oignons et de flocons d’avoine.

Vendredi et samedi soir, Guy et Sophie BACHELOT, propriétaires du moulin et responsables de l’association ont accueilli leurs hôtes. Les convives, pour l’occasion, avaient revêtu leur plus beau atour kilt pour les hommes et châle de tartan (tissu écossais) pour les femmes. Ils se sont retrouvés autour de tables joliment décorées aux couleurs de l’Ecosse pour déguster le haggis, au son, comme il se doit, de la cornemuse.

A cette occasion nous avons eu la joie de faire la connaissance d’Alain qui a rejoint nos rangs cette année.

Carole

Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin

le Moulin de la Forêt situé à Le Mesnil-Villeman.
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin

le Moulin de la Forêt situé à Le Mesnil-Villeman.

 

L’arrivée du haggis est toujours très attendue avec le même cérémonial, en musique avec la cornemuse ! – Gérard Lemercier

L'arrivée du haggis est toujours très attendue avec le même cérémonial, en musique avec la cornemuse ! - Gérard Lemercier

L’association « Les rencontres du moulin de la forêt » était en fête les 26 et 27 janvier, en compagnie d’une centaine de personnes. Pour rappel, le 25 janvier est une date importante du calendrier écossais, c’est la date de naissance du poète Robert Burns, le plus grand écrivain écossais.

Ce jour-là, tous les foyers écossais ainsi qu’un bon nombre d’expatriés célèbrent donc ce qui est nommé « le Burns Night ». Partout le cérémonial est le même : musique celtique, poèmes, danses et dégustation de whisky se suivent jusqu’à l’arrivée du plat, emblème de la soirée, le fameux haggis.

Le haggis est constitué d’une poche d’estomac de mouton ou de brebis remplie d’abats de mouton hachés (cœur, poumons, foie, rognons), d’oignons et de flocons d’avoine;

Vendredi et samedi soir, Guy et Sophie BACHELOT, propriétaires du moulin et responsables de l’association ont accueilli leurs hôtes. Les convives, pour l’occasion, avaient revêtu pour les hommes le kilt écossais et les femmes le traditionnel châle de tartan (tissu écossais). Ils se sont retrouvés autour de tables joliment décorées aux couleurs de l’Ecosse pour déguster le haggis, au son, comme il se doit, de la cornemuse.

https://www.lamanchelibre.fr/actualite-460987-tradition-ecossaise-au-moulin

Quelques photos prises par Frane lors de la Burn’s Night :

 
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
 
 
 
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin
 
 
Le Mesnil-Villeman. Tradition écossaise au moulin

Burn’s night 2017

BURN'S NIGHT 2017 A GUER
BURN'S NIGHT 2017 A GUER
BURN'S NIGHT 2017 A GUER
BURN'S NIGHT 2017 A GUER

Fête de l’anniversaire de Robert Burns, se déroulera à la salle de saint raoul, dans la commune de Saint Raoul, qui se situe entre Guer et Coetquidan, proche de la N24!

LE CHAUDRON DE L’ARDENT propose le Traditionnel repas avec des plats bretons et médiévaux!

Il y aura un plat qui aura le nom de Taillevent !

Ainsi que de l’Animation musicale écossaise et médiéval !

Le Repas est à 30 euros ttc par adulte et 15 euros pour les – de 12 ans.

Sur réservation, à l ordre du chaudron de l ardent;

Adresse : le chaudron de l ardent, 1 la Cochardais, 35330, maure de Bretagne

Pour les réservations, contacter le chaudron ou moi même ( Bertrand CALIPPE) par MP

Burn’s Night 2016

Burn’s Night 2016

Nous nous sommes retrouvé comme en 2014 au restaurant « les gens de Mer » à Lorient où nous avons été accueillis avec gentillesse.
Et oui encore une Burn’s Night de passée.

Nous tenons en premier lieu à remercier tous ceux qui ont répondu présent à notre manifestation pour ce moment de partage et de convivialité.

Les associations  » le Normandie Kilt, le M.A.T (mouvement associatif du Tartan), Kilt society de France, le chaudron de l’ardent et les Breizh Kilts (la petite dernière).
Nous souhaitons longue vie à l’ensemble de ces associations et à tous ceux qui sont venue avec ou sans kilt.

Une soirée toute en couleur et douceur au son de la cornemuse de notre ami André PECHARD.

La cérémonie du Haggis où le poème a été narré par notre orateur d’un soir en la personne de Joël DEPRET. Ce fut un moment important de cette cérémonie et comme veut la tradition un verre de whisky a été bu cul sec, par le sonneur, l’orateur, les maîtres de cérémonie et ne pas oublier le cuisinier.

Une tombola organisé par l’association à vu le premier lot remporté par Thierry DALBERTO un membre des Breizh Kilts qui a généreusement partagé la bouteille de whisky contenu dans la corbeille avec l’ensemble des invités.

Et nous voilà à la fin de la soirée, l’heure de nous quitter avec regret étant venue.

Chacun de nous a regagné ses pénates et à se dire à bientôt pour des retrouvailles chaleureuses

D F

Les rencontres du moulin 2015

Fêtent « Robert Burns (1759/1796) »

Que vous soyez écossais ou non !

C’est toujours amusant de célébrer la Journée Robbie Burns né le 25 Janvier.

La célébration sur la vie et la mort de Robert Burns, le poète national de l’Écosse,

qui a écrit des chansons telles que Auld Lang Syne (Ce n’est qu’un au revoir).

Il est aussi connu pour boire beaucoup et être coureur de jupons encore plus.

Au moment où il est décédé à l’âge de 37 ans, en 1796, il avait engendré neuf enfants.

Bien qu’il n’y ait pas de règles formelles qui dictent comment célébrer la journée Robbie Burns, les trois incontournables sont :

le whisky, la poésie, et le plat préféré de tous le haggis.

Le Haggis est fait en combinant le cœur, le foie et les poumons d’un mouton avec des oignons, du gruau et de la graisse de mouton. Cette farce, enfermée dans l’estomac d’un mouton, a bouilli pendant 3 heures.

La présentation du plat dans les soupers Burns est un rituel, et inclut souvent

un joueur de Highland Bag Pipe menant un défilé du chef cuisinier avec le haggis,

et le récital du poème de Burns à l’ Adresse Haggis.

Le haggis est tailladé, ouvert avec une épée, un soupçon de whisky est versé au dessus.

LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015
LES  RENCONTRES  DU  MOULIN 2015

Robert Burns

Et oui encore une Burns Night réussi. Organisée par Normandie Kilts en ce samedi 31 janvier 2015.

Nous avons été accueillis par les hôtes où nous étions hébergés c’est à dire chez le papa de Stéphanie et la maman de Franck dans le petit village de Colleville sur mer : tout un lieu symbolique pour ceux qui ont vécu le débarquement de la dernière guerre 39/45.

Une fois tous les invités arrivés les festivités ont commencé.

Soirée très agréable où la tradition fut respectée dans la poésie sur le Haggis et quelques poèmes de Robert Burns.

Nos maîtres de cérémonie : Franck, Patrice ,Alain ont ravi toutes les personnes présentes même si par moment la verve d’Alain prenait des chemins détournés.

Même le papa de Stéphanie avait mis à cette occasion, le Kilt.

Le Haggis toujours différent, mais toujours succulent fut redemandé par les affamés. Il restait malgré tout une place pour le dessert. La soirée s’est terminée dans la joie et la bonne humeur.

Au revoir à l’année prochaine.

D C F

Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns
Robert Burns

Burns Night 2014.

Cette année c’est à nous que revenait la lourde tâche d’organiser la Burns Night. Nous nous devions d’être à la hauteur par rapport aux années précédentes.

a1

Trouver le restaurant qui nous accueillerait et accepterait de cuire le Haggis. Ce fut l’hôtel restaurant LES GENS de MER qui répondit présent en nous posant des tas de questions sur le déroulement de la soirée, la décoration que nous souhaitions avoir, etc.

Une fois tout mis en place, nous lançâmes les demandes d’inscription : les réponses tardaient à venir, les premiers à répondre « présent » ? Normandie Kilts ! Merci à eux. Au final nous nous retrouvâmes 34 porteurs de kilt et 2 non porteurs qui voulaient connaître le Haggis.

Notre table dont la décoration a été préparée par Les Gens de Mer, et améliorée par les petits pots de sable blanc et bleu façonnés par les mains de Yvette et Stéphanie était du plus bel effet.

a2

L’ambiance fut chaleureuse et conviviale tout au long de la soirée avec un point d’orgue pour la cérémonie du Haggis pour laquelle le ‘cuistot’ des Gens de Mer accepta de sortir de sa cuisine (merci à lui) et à laquelle la verve de Patrice MAHIEU fit merveille (merci Padrig) ainsi que les sonneurs et la caisse claire (Philippe, Thierry et Reun) (merci à eux).

Un hommage a été rendu à Anne de Bretagne pour les 500 ans de sa mort par notre Vice Président ( René ).

La tombola dont les 4 premiers lots étaient des paniers garnis, ainsi que d’autres lots telle la dédicace de la photo du Président et Vice Président de l’association (Dominique et René) qui furent les premiers surpris.

Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite
Burns Night suite

Chez Nos Amis KDF  » La Clef et le Chef d’Or »

Après notre retour épique et poudreux, nous nous remettons de nos émotions autour d’un repas de midi (et demi) concocté par notre chérie Flo.

Puis nous mettons le cap sur « CLEFS » pour notre seconde célébration du Haggis.

« CLEFS » vous avez dit ? Diantre, c’est où ça ?  HA ! LA BAS !! Bon ben alors on y va.

Après 2 heures de route, nous arrivons à ??? « CLEFS ». Tout petit bourg mais tellement accueillant. Bisous, bisous à tout le monde et nous prenons possession de nos quartiers pour la nuit à venir.

Nous retrouvons nos amis organisateurs de la KDF, le Normandy Kilt, kilt EUSA, Dinard, Bébert et Patrick épardonsijennoubli. !

Retrouvailles très appréciées s’il en est.

L’apéritif passé (soupe angevine ou hypocras) nous nous pressons à table où évidemment il n’y avait pas de place réservée pour notre Yvette « j’ai de la chance ». Mais notre chérie ! on va t’en trouver une de place. Vite fait, bienfait la voilà donc recasée dans le wagon …. OUFF c’est encore toi qui prend cette galère…

Après une cérémonie bien léchée selon la tradition, voilà la soupe de poulet, poireaux et pruneaux. Puis voici venir le Haggis préparé par le « chef » de la CLEF D’OR ! il est à la hauteur de ce qu’il doit être (le chef et le haggis).

Le dessert avalé (une omelette norvégienne du bon goût) le maître des lieux nous fait découvrir des « Bontés du cru ». Bon mais il faut avoir l’estomac accueillant et bienveillant.

Il y avait également une « marmite sarthoise » qui eu son heure de gloire (demandez à Bébert!).

Après une nuit courte mais réparatrice, nous prenons un petit déj’ copieux et il va déjà être le moment de se quitter.

Merci, merci au chef, à son épouse et aux enfants qui nous ont si bien accueillis.

Bisous, bisous et SNIF SNIF comme d’habitude.

A bientôt à tous les clans et porteurs (porteuses) de Kilt.

René.G

Chez Sophie et Guy la Burn’s Night 2013

Résonnez cornemuses et faites tinter les chaudrons !! Nous sommes le 25 janvier. Il est temps de ressortir nos plus beaux atours et nos chers kilts pour fêter Robert Burns fils préféré de l’Ecosse.

Né en 1759 à Alloway en Ecosse et décédé en 1796, il était de langue Scots, de mouvement romantisme, de genre poésie romantique.

Nous nous retrouvons chez Sophie et Guy au moulin de la forêt pour cette fête et la célébration du HAGGIS : en voici les grandes lignes de la soirée :

– le rassemblement

– le mot de bienvenu

-les grâces

– le début du repas, après la soupe traditionnelle c’est au tour du cérémonial du Haggis :

3 verres de whisky

1 pour le maître de cérémonie

1 pour l’orateur

1 pour le sonneur.

Pendant le repas, nous avons droit à un concert de Guy à la cornemuse accompagné par ses petits enfants (la relève est assurée).

Catherine nous a fait aussi une sublime prestation de sa merveilleuse voix, puis une, deux et trois chansons par un ami écossais/français, ou français/écossais ? (en tout cas l’accent y était) très appréciées et applaudies.

Miam miam ! Bigre que c’est bon ! Tous les genres confondus nous devisons allègrement jusqu’à l’arrivée du dessert (fromage blanc et whisky écossais ! Un petit café pour clore tout cela et ………………Grosse surprise ! La neige s’est invitée sans même nous prévenir.

Donc retour au bercail pour les petites routes toutes blanches…(pour moi le bonheur !)

Petit dodo et ……on verra demain.

René.G

Les Bretons en Normandie

L’année dernière nous avions été heureux d’accueillir les normands pour la Burn’s Night que nous avions organisée à Nantes. Cette année, nous nous sommes rendus à Athis de l’Orne sur leur invitation.

Nous y avons trouvé un cadre remarquable tout en authenticité, ainsi que des amis chaleureux.

La tradition fut respectée, la présentation du haggis et sa découpe furent à la hauteur du poète disparu.

Sur scène, un couple de musiciens a égayé notre repas.

Une tombola a terminé la soirée et il a fallu malheureusement se quitter.

Chacun se rhabillait pour affronter le froid hivernal tandis que notre Président semblait loin de ses contingences terre à terre.

Avant de partir, pour garder un souvenir de cette soirée une photo de groupe a réuni tout le monde sur la scène.

Et en nous quittant, nous nous sommes dit ‘A la prochaine’ (Burn’s Night ou autre rencontre).

C.F.